FR    EN
16-05-2014

Dernières tendances dans le développement des SAP

Ces dernières semaines, les derniers chiffres relatifs au développement des services aux personnes et aux ménages ont été publiées en Belgique, en France et en Suède.

Le Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale a publié son évaluation annuelle du système belge de titres-services pour l'année 2012. Cette dernière révèle qu’en 2012 il y avait :

  • 151 137 travailleurs représentant 98 035 emplois ETP et 4,3% de tous les emplois en Belgique,
  • 899 558 utilisateurs, soit 18,9% des ménages belges,
  • 2 753 entreprises.

Les derniers chiffres sur le régime fiscal suédois RUT révèlent une croissance continue du système. La valeur totale des services ménagers achetés via le système est passée de 240 millions en 2007 à 4,8 milliards de couronnes suédoises en 2013 (environ € 541 000 000). Ainsi en 2013:

  • le nombre d'utilisateurs a atteint 537 613 (+9,3% par rapport à 2012),
  • 16 316 personnes travaillaient dans le secteur (+11% par rapport à 2012), représentant ainsi 10 877 emplois ETP,
  • le nombre d'entreprises a augmenté de 2% par rapport à 2012.

 

Enfin, des chiffres publiés en mars 2014 ont révélé que le nombre de particuliers employeurs français a diminué de 3,2% en 2013. Après une baisse de 4,4% en 2012, le nombre total d'heures de travail déclarées a maintenu sa tendance à la baisse avec une diminution de 6,1% en 2013. Les acteurs estiment que cette diminution est due aux réformes récentes, telles que la suppression de la déclaration au forfait et le plafonnement des niches fiscales. En conséquence, ils craignent une augmentation du travail non déclaré dans le secteur des SAP.

L’EFSI rappelle que les mesures de soutien mises en place pour stimuler le potentiel de création d'emplois du secteur des SAP et la transition de l'économie informelle vers l'économie formelle, doivent être stables sur le moyen et long terme afin d'assurer un développement approprié et couronné de succès du secteur.