FR    EN
19-12-2016

Contribution de l'EFSI au socle européen de droits sociaux

Dans sa réponse à la consultation publique, l'EFSI invite la Commission européenne à prendre en compte les nombreux bénéfices du secteur des PHS lors de la conception du futur socle.

En décembre 2016, l'EFSI a répondu à la consultation publique sur le socle européen de droits sociaux ouverte par la DG EMPL. Dans sa contribution, l'EFSI souligne les défis actuels auxquels sont confrontés les marchés du travail et des systèmes sociaux européens en matière de vieillissement de la population, d'évolution des structures familiales et de participation accrue des femmes au marché du travail. Dans le cas où les décideurs politiques aborderaient ces défis de manière adéquate grâce à un soutien public global, cela pourrait conduire à l'élaboration de nouveaux PHS, plus efficaces, axés sur la personne et de qualité.

D'une manière générale, l'EFSI considère que le futur socle ne doit pas se limiter à une déclaration de principes. Elle appelle - entre autres choses - à la création de benchmarks de référence et de plateformes d'échange permanentes en tant qu'outils efficaces pour soutenir les réformes tout en respectant le principe de subsidiarité. L'EFSI souligne que le socle ne doit pas faire double emploi vis à vis d'initiatives déjà en place et qu'un financement adéquat de ses actions doit être garanti. 

De plus, l'EFSI recommande que soit ajouté aux vingt domaines d'action identifié dan le document préliminaire la "création d'emploi" et le "travail non déclaré", et ce afin d'assurer une approche globale. Enfin, elle souligne certains aspects manquants dans les actions proposées par l'UE dans des domaines tels que l'équilibre vie privée/vie professionnelle et les soins de longue durée.

Pour plus d'information, consultez la réponse de l'EFSI à la consultation