FR    EN
11-07-2017

Encore et toujours, les SAP font parler d’eux

Au cours des derniers mois, plusieurs pays de l'UE ont ouvert des discussions sur l'avenir des politiques de soutien de PHS.

Depuis le début de l'année 2017, plusieurs débats portant sur les mesures de soutien public qui devraient être mises en place dans le secteur des SAP ont été ouverts. Ainsi, à deux reprises le Conseil économique et social des Pays-Bas (SER) a discuté de la manière dont le marché des SAP doit être soutenu par les pouvoirs publics afin de contribuer à l'équilibre vie privée-vie professionnelle et à la création d'emplois.

En Allemagne, un projet pilote a été lancé en mars dans la région du Bade-Wurtemberg. Il permet aux employés vivant dans les villes d'Aalen et Heilbronn de bénéficier d'un voucher de 8 euros pour chaque heure de SAP qu'ils ont externalisé. Le projet durera deux ans et sera coordonné par Stiftung Diakonie Württemberg.

En Suède, alors que la déduction fiscale RUT-avdraget pour les services domestiques fête ses 10 ans le 1er juillet 2017, une coalition de chefs de partis a appelé à son extension. Enfin en Italie, le Buoni Lavoro a été remplacé par le voucher Libretto Famiglia. Il permet aux ménages privés d'embaucher des travailleurs effectuant des tâches domestiques et de soins pour 12 euros par heure et dans une limite de 5.000 euros par an.